Une consommation d’énergie réduite

En plus de réduire les coûts énergétiques, une consommation d’énergie réduite profite également à l’environnement. Puisque moins de combustible fossile est utilisé pour produire de l’énergie, moins de dioxyde de carbone et de composés organiques volatiles (COV) sont produits et libérés dans l’atmosphère. Ceci contribue au ralentissement du processus de réchauffement de la planète, qui, à son tour, contribue à limiter les changements climatiques.