Les revêtements à faible émissivité

Qu’est-ce que la faible émissivité?

Le vitrage standard possède une émissivité élevée en ce qu’il permet à l’énergie solaire de passer facilement au travers. Malheureusement, son émissivité est tout aussi élevée pour le renvoi de la chaleur de l’intérieur vers l’extérieur en raison d’un processus connu sous le nom de radiation.

Un revêtement à faible émissivité est une couche métallique transparente très fine, de seulement quelques atomes d’épaisseur, directement appliquée sur la surface vitrée. Pour un double vitrage ordinaire, il sera appliqué sur la surface entre les deux panneaux de verre.

 

Low-E

Comment ça marche?

Le revêtement à faible émissivité reste transparent pour l’énergie solaire à onde courte et la laisse pénétrer à l’intérieur. Toutefois, il renvoie la chaleur rayonnée par les objets situés à l’intérieur dans la pièce, réduisant ainsi de manière importante la perte de chaleur par radiation.

Une unité à double vitrage enduite d’un revêtement à faible émissivité a la même valeur d’isolation qu’une unité à triple vitrage sans revêtement. Le revêtement à faible émissivité améliore à lui seul la valeur R, passant de R-2 à R-3.

Il existe différents types de revêtements présentant des caractéristiques différentes, telles que l’émissivité, la transmittance de lumière et le coefficient de gain de chaleur solaire. Une attention toute particulière doit être apportée au choix du revêtement par rapport à l’application.