Chargements de gaz

Qu’est qu’un chargement de gaz?

Dans un vitrage standard, le gaz se trouvant entre deux vitres est de l’air. Dans un vitrage chargé au gaz, on pompe un gaz inerte dans la cavité scellée pour y remplacer l’air. Le terme inerte fait référence à une catégorie de gaz chimiquement stables, non réactifs et tout à fait inoffensifs. L’argon et le krypton sont les gaz de choix, surtout l’argon qui est le gaz le plus utilisé et le moins cher.

Comment ça fonctionne?

Le chargement de gaz améliore la valeur isolante de la fenêtre en réduisant la perte de chaleur par convection, étant donné que le gaz possède un indice de conductivité plus faible que celui de l’air.

Bien qu’il soit plus cher, le krypton affiche un rendement légèrement supérieur à celui de l’argon et permet d’avoir recours à un espacement optimal plus étroit entre les vitres. Un espacement plus étroit permet de créer des systèmes à vitres multiples (à vitrage triple) moins vulnérable au bris causé par contrainte mécanique.

 

centreglass-fr

Le pourcentage de gaz (argon ou krypton) intégré au vitrage scellé est très important en ce qui a trait au rendement. Il est impossible d’obtenir un chargement à 100 % et, en fait, il est très difficile de réaliser un chargement constant à 90 %. Un vitrage bien fabriqué affichera un taux de fuite de son gaz de l’ordre de 1 à 2 % par année.

centreglass2-fr