Perte de chaleur

Qu’est-ce que c’est?

C’est une loi fondamentale de la nature. L’énergie thermique se déplace des zones plus chaudes vers celles plus froides. En ce qui a trait aux fenêtres, la perte de chaleur est le déplacement de l’énergie thermique de l’intérieur d’un édifice vers l’extérieur à travers les divers composants de la fenêtre. Elle se produit de 4 façons – par radiation, par conduction, par convection et par fuite d’air – et il est impossible de l’éviter. On ne peut que trouver des moyens de ralentir ces phénomènes.

Les pertes par radiation se produisent par la vitre et représentent environ 66 % de la perte totale de chaleur d’une fenêtre standard. Comme la vitre ordinaire émet facilement l’énergie thermique vers les surfaces plus froides, on lui attribue donc un indice d’émissivité élevée. Parmi les technologies développées pour remédier à la perte de chaleur par radiation, mentionnons les enduits à faible émissivité appliqués sur la vitre.

 

Les pertes par conduction se produisent essentiellement par le pourtour du vitrage et à travers le châssis et les cadres. Les progrès réalisés en fabrication des vitrages, dont l’emploi d’intercalaires à bris thermique, et en fabrication des cadres, comme les coussins thermiques intégrés, peuvent réduire de façon marquée la perte de chaleur par conduction.

Les pertes par convection sont attribuables au déplacement d’air entre les vitres d’une fenêtre. Le mouvement d’élévation et d’abaissement de l’air entre les vitres, alors qu’il se réchauffe et se refroidit, fait passer la chaleur du côté intérieur où il fait chaud vers le côté extérieur plus frais. On utilise d’autres gaz, comme l’argon et le krypton, pour remplacer l’air entre les vitres parce qu’ils conduisent moins la chaleur. L’interstice optimal pour minimiser la perte de chaleur en présence d’air ou d’argon est de 13 mm (½ po) et de 10 mm (3/8 po) pour le krypton. (Consultez le tableau d’espacement des gaz à la section des chargements de gaz, Comment ça fonctionne)

Air Leakage is a significant contributor to heat losses. Operable windows will usually have more air leakage than fixed windows and most leakage in operable windows occurs between the window’s operable sash and frame or the meeting rails of a sliding sash.

L’installation joue également un rôle énorme sur le plan des fuites d’air. Des fenêtres mal installées, mal isolées et mal scellées sur le périmètre extérieur du cadre et l’ouverture de l’édifice peuvent constituer une source importante de fuite d’air. Une installation appropriée tient compte de l’isolation et du scellement complet du pourtour d’une fenêtre.