Le vitrage

Qu’est-ce que c’est?

Le vitrage c’est le terme employé pour désigner le matériau transparent, ou parfois translucide, d’une fenêtre ou d’une porte. C’est tout simplement l’élément au travers duquel vous pouvez voir et qui laisse passer la lumière. Bien que le verre soit le matériau le plus couramment utilisé dans les fenêtres d’aujourd’hui, on utilise également du plastique rigide, des pellicules de plastique et de l’acrylique.

De nos jours, les fenêtres se composent de vitres fabriquées séparément qui sont ensuite scellées pour prévenir l’infiltration d’air et d’humidité dans l’espace qui les sépare. Le joint empêche également la saleté de se déposer sur les surfaces intérieures du vitrage. Si ce joint se brise, la seule façon d’y remédier est de remplacer le vitrage scellé.

Certains vitrages comportent un seul joint tandis que d’autres en possèdent un double. Le joint accomplit deux fonctions. D’une part il retient les vitres ensemble, d’autre part il prévient le transfert d’humidité à l’intérieur du vitrage et la fuite de gaz vers l’extérieur.

 

vitrage

Vitrage simple, double ou triple?

Les fenêtres se caractérisent toujours par leur vitrage qui peut être simple, double ou triple, ce qui fait référence au nombre de vitres intégrées. Ainsi, une fenêtre à vitrage simple possède une seule vitre, une fenêtre à vitrage double en comporte deux séparées par un seul intercalaire et une fenêtre à vitrage triple se compose de trois rangs de vitres séparées à deux intercalaires. Il arrive parfois, lorsqu’on cherche à obtenir l’efficacité d’une fenêtre à triple vitrage tout en évitant d’ajouter le poids d’une autre vitre, que les fabricants utilisent une pellicule transparente de plastique au centre du vitrage au lieu d’une vitre.

 

 

Le verre en soi n’est pas un bon isolant, mais l’air emprisonné entre deux carreaux améliore la résistance thermique. La largeur de l’interstice d’air affecte également l’indice d’isolation de la fenêtre. L’espace optimal d’air d’un vitrage scellé est de 13 mm (½ po). L’ajout d’argon, un gaz, améliore l’efficacité. En général, les valeurs R, lesquelles font référence à la résistance à la circulation de la chaleur au centre du verre des divers vitrages transparents comportant des espaces d’air sont définies ainsi :

Vitrage simple – R1 ou U = 1,11
Vitrage double – R2 ou U = 0,49
Vitrage triple – R3 ou U = 0,32

Au Canada, toutes les fenêtres devraient comporter au moins un vitrage double (avec enduit à faible émissivité et chargement de gaz) pour avoir le niveau d’efficacité énergétique et le rendement requis en fonction de notre climat changeant.