Châssis et cadres

Que sont-ils?

Toutes les fenêtres comportent un vitrage et un encadrement. Le vitrage s’intègre au châssis et le cadre retient le châssis. Le cadre est l’élément structurel le plus extérieur de la fenêtre et se fixe à l’ouverture pratiquée dans le mur d’un édifice.

Bien qu’il soit facile de ne voir que la vitre d’une fenêtre, il faut se rendre compte que le châssis et le cadre peuvent représenter jusqu’au tiers de la fenêtre et être, eux aussi, des facteurs importants de perte de chaleur s’ils ne sont pas fabriqués adéquatement.

Les pertes de chaleur associées au châssis et au cadre est la conduction à travers leurs matériaux et la fuite d’air.

Châssis et cadres

Les cadres et les châssis sont fabriqués à l’aide d’un éventail de matériaux. Chaque type de matériau comporte ses points forts et ses points faibles et il importe de se rappeler que des fenêtres de bonne qualité peuvent être fabriquées à partir de n’importe lequel de ces matériaux, pourvu qu’elles soient adéquatement conçues.

Les cadres et châssis d’aluminium sont robustes, légers et durables. En plus de sa robustesse, l’aluminium nécessite peu d’entretien et résiste à la déformation. Toutefois, l’aluminium est un bon conducteur d’énergie thermique, donc un facteur significatif de perte de chaleur. Pour compenser cette faiblesse, les cadres et châssis d’aluminium doivent incorporer un coussin thermique, notamment en PVC ou en uréthane, entre les surfaces internes et externes pour remédier à la perte de chaleur.

Les cadres et châssis de bois sont attrayants en raison de leur beauté naturelle, de leur bonne valeur isolante et de leur solidité structurelle. Cependant, ils nécessitent une grande protection contre les intempéries ainsi qu’un entretien régulier. Les manufacturiers doivent traiter le bois avec un agent de conservation pour l’empêcher de pourrir. Les cadres et châssis de bois sont souvent plaqués de PVC, d’aluminium ou d’autres finis appliqués à l’usine sur leur face extérieure afin de réduire l’entretien requis et d’augmenter leur durabilité.

Le vinyle extrudé ou PVC est un matériau relativement récent, de plus en plus populaire en raison de ses bonnes propriétés thermiques, de sa légèreté, de sa résistance aux intempéries et de sa facilité d’entretien. Les fenêtres de plus grands formats peuvent ne pas avoir une intégrité structurelle suffisante et, par conséquent devoir être renforcées.

La fibre de verre représente ce qu’il y a de plus récent comme matériau pour les cadres et châssis. Elle est très solide et durable et nécessite peu d’entretien. Parfois, le centre creux des cadres est rempli de mousse pour accroître davantage le rendement thermique.

Les cadres et châssis combinés allient au moins deux des types de matériaux décrits précédemment. L’objectif est de miser sur les meilleures caractéristiques de chaque matériau, de sorte que le produit fini possède un bon rendement thermique, une bonne robustesse, une bonne durabilité et ne nécessite qu’un minimum d’entretien.

Les matériaux composites, contrairement aux cadres combinés, intègrent divers matériaux, des fibres de bois et des résines par exemple, pour former un seul et même matériau unifié résultant d’un procédé de fabrication. Les cadres et châssis sont ensuite construits à partir de ce nouveau matériau original.